ShakeNews n°4 : Médias, IA, SEO, Réseaux Sociaux, une info bien secouée

Tendances
Illus Shakenews Jan V2


Les publicités sur podcast seraient plus performantes que tout autre format digital

4,4 fois plus de performance et une intention d'achat maximisée… C’est ce que révèlent les études récentes sur la publicité effectuée via les podcasts. 

En effet, la voix est promise à un bel avenir dans le secteur de la pub. Podcast, assistant connecté, enceinte intelligente, direct audio sur les réseaux sociaux… la voix fait des adeptes. 
D’après l’Etude Nielsen, les podcasts seraient plus performants que les annonces graphiques en ligne (y compris les scroll, les publicités statiques, contextuelles et les autres pop-up).
En outre, les intentions d’achats augmentent de 10% chez les auditeurs exposés à un podcast publicitaire : 61% déclarent qu’ils achèteraient probablement la marque ou le produit cité, contre les 56% d’auditeurs qui n’ont pas entendu l’annonce. 

En sus, écouter un podcast présente l’avantage de pouvoir faire autre chose en même temps : faire son jogging, promener le chien, se détendre sur la plage… et donc d’être plus réceptif au message qui est passé. C’est par ailleurs un excellent outil d’apprentissage et de mémorisation. 
Il y a donc tout à parier que le futur de la publicité est en train de se dessiner via les podcasts, un outil digital intelligent et pratique. 

podcast.jpeg#asset:2527

L’IA de Google Lens peut désormais reconnaître un milliard de produits

 
Technologie à prouesses, l’intelligence artificielle ne cesse de surprendre, autant dans le domaine de la reconnaissance faciale que celui la reconnaissance vocale. Et Google en est un bon exemple…

Grâce à ses nombreuses avancées dans le machine learning et dans la vision par ordinateur, Google a créé le moteur de recherche visuel Lens. À son lancement, Google Lens était déjà en mesure de reconnaître de nombreux objets. Aujourd’hui, l’application est capable d’en identifier 4 fois plus, soit un milliard. Dans la perspective de reconnaître le maximum d’objets et pour alimenter ses modèles, Google utilise Google images. Ainsi, il sera possible de tout savoir sur un objet qui vous plaît grâce à ce couplage performant. En apprendre davantage sur la race d’un chien croisé dans la rue, la couverture d’un livre, la marque d’un vêtement… Tout (ou presque) est possible !

Néanmoins, le géant américain ne s’arrête pas à ça. Il a en effet équipé son système d’une technologie permettant la reconnaissance de texte donnant à son utilisateur, par exemple, la possibilité de faire une liste de courses à partir d’une simple photo de recette ou encore ajouter un nouveau contact grâce à sa carte de visite. 
Pour le moment, la mise à jour de Google Lens est disponible sur les mobiles américains. À quand son arrivée en France ? 

IA_Google_Lens.jpg#asset:2528


Instagram : Publiez vos photos sur plusieurs comptes simultanément 

En ce début d’année, une nouveauté Instagram a fait son apparition et il semblerait que celle-ci ravirait les community managers…

Jusqu’à présent, ceux qui avaient plusieurs comptes devaient “switcher” pour publier du contenu, une manipulation très chronophage autant pour les professionnels des médias sociaux que pour les instagramers. Dès lors, ces derniers auront la possibilité de publier un même contenu (photo/vidéo) sur plusieurs comptes en même temps : une fonctionnalité pratique et astucieuse à l’heure du 4.0 où la place des réseaux sociaux est notamment devenue un élément clé du business. 

Cette nouveauté s’avère être une ressource non négligeable dans une optique marketing pour les marques possédant plusieurs comptes pour chaque pays où elles sont présentes et donc sous différentes langues. Le seul défaut étant que le contenu sera publié à l’identique sur tous les comptes. Il faudra donc procéder à l’ajustement de la langue sur chaque compte… à quand un traducteur intégré ? 

Publication_photos_Instagram_simultanement.jpg#asset:2529

Compter à rebours, sur Instagram, c’est désormais possible !   

Au chapitre nouvelles fonctionnalités Instagram, on a eu, dernièrement, la surprise de découvrir le sticker compte à rebours, pour les story uniquement et ce dernier se veut être la porte d’entrée du conversationnel. Une véritable petite révolution marketing est en marche ! 

En effet, ce format micro-interactif, va très vite devenir un outil unique et puissant pour les marques et leur offrira un grand nombre d’opportunités. Jouissant d’une longue durée de vie et étant archivable, le sticker pourra être partagé par les utilisateurs dans leur story, à leur guise. Cette invention très astucieuse va certainement très vite se convertir en opération d’influence marketing dans la mesure où elle va permettre de créer le lien entre le mobile et la vie réelle et de pousser les marques à faire du teasing autour d’un évènement, amener les internautes sur leur compte en attente de l’évènement, relayer des informations…

Mais les possibilités autour de cette fonctionnalité ne s’arrêtent pas à ça, car l’outil compte à rebours est aussi un moyen de développer les concours sur Instagram par le biais “d’instants gagnants” et d’attirer les followers en masse. 
Néanmoins, il vous sera par exemple impossible de programmer un compte à rebours pour la sortie d’Avatar 2 prévue le 18 décembre 2020 car la fonctionnalité est bloquée à fin 2019. 
Nous on l’a testé et on valide. À vous de jouer maintenant ! 

Compte_a_rebours_Instagram.jpeg#asset:2530

Facebook veut intégrer des publicités dans les statuts de WhatsApp 

Peu appréciée du grand public, la publicité est indispensable pour faire vivre les sites et les services gratuits. 

Depuis sa création en 2009, WhatsApp, l’application de messagerie instantanée plébiscitée notamment par la génération Z, se revendiquait jusqu’a présent 100% gratuite. 
Mais ce temps est presque révolu. En effet, l’application se tourne de plus en plus vers les professionnels afin de leurs facturer différents services et la prochaine mise à jour fortement envisagée est l’arrivée des publicités dans les statuts de WhatsApp. 
La décision, prise par Facebook, est avant tout d’ordre financier car l’interêt premier est de parvenir à monétiser WhatsApp et d’en faire à terme une application rentable. 

La nouvelle a d’ores et déjà provoqué la colère des utilisateurs qui s’insurgent rappelant que la promesse faite par les fondateurs était de ne jamais intégrer de publicités dans l’application. 
Les publicités devraient d’abord arriver aux États-Unis avant de se propager dans la foulée au reste du monde. 

Publicites_WhatsApp.jpeg#asset:2531

Google facilite la recherche sur mobile en se basant sur votre historique 

Afin de faciliter les recherches effectuées sur la durée par les utilisateurs du web, Google annonce la sortie d’une nouvelle carte d’activité sur mobile. Un moyen astucieux de personnaliser les résultats de recherche tout en facilitant la navigation. 

Par ces améliorations, Google tend de plus en plus à s’imposer comme un moteur de réponse, en apportant un résultat concret à une interrogation, comme par exemple les horaires d’une salle de sport, les films à l’affiche au cinéma ou l’adresse d’un supermarché.  

Cependant, sa principale fonctionnalité reste le moteur de recherches et les internautes s’en servent quotidiennement pour obtenir des réponses à des sujets divers et variés. 
Il est à noter que la nouvelle carte d’activités de Google Search est disponible sur mobile uniquement par le biais de l’application mais aussi celui de la navigation mobile et quand l’internaute est connecté à son compte Google. 

Afin d’en bénéficier, il est nécessaire d’avoir un compte Google et d’y être connecté. Cette manipulation évite à un utilisateur d’avoir à saisir à nouveau une recherche effectuée quelques heures auparavant pour, par exemple, se replonger dans un sujet ou montrer rapidement les résultats d’une requête faite précédemment à un collègue. 

Historique_Google.jpg#asset:2532